Forum dédié à la trilogie de GN se jouant dans le monde de Faërie


    Magie

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 92
    Date d'inscription : 24/06/2012

    Magie

    Message  Admin le Lun 20 Mai - 21:21

    La première distinction à faire concerne les larmes et les runes. Lors de Kel Suella, la Grande Pluie, la Déesse a pleuré toutes les larmes de sont corps sur Fan Unita, monde des Humains. Chaque être vivant sur ce monde s'est vu touché par ces larmes, source de toute magie. Ce que l'on appelle aujourd'hui "Larme" correspond à l'essence magique propre à un élément qui circule en un être. Un magicien peut matérialiser cette essence sous la forme de "runes". Une rune est un objet réel et palpable, et peut donc être perdu, volé, échangé, vendu, etc. En revanche, les Larmes ne peuvent a priori pas être atteintes.

    La matérialisation des runes demande du temps de de la concentration. Cette action ne peut pas être bâclée ou exécutée à la va-vite en plein combat; un mage doit consacrer un temps spécial pour créer ses runes. Pour cela, il doit être seul (ou en présence d'autres mages qui créent leurs runes) et passer 30 secondes par rune qu'il souhaite créer.

    Chaque niveau de Larme permet de créer trois runes de l'élément correspondant. Elle n'ont pas besoin d'être créées en même temps; il est possible de créer une rune, puis d'attendre deux heures et d'en créer une autre, tout comme il est possible de créer l'ensemble de ses runes journalières d'un seul coup. Créer l'ensemble de ses runes en début de journée est dangereux, car elle peuvent être volées ou perdues, et sans runes, il est impossible de lancer de sorts. En revanche, en ne créant que peu de runes, il devient plus difficile de se défendre en cas de problème... C'est aux mages de trouver leur juste milieu!

    La seconde distinction différencie le grosbillisme du roleplay. Jeter un sort en levant le bras et en hurlant "Boule de feu! 3 dégâts!" est une action vide, pauvre, laide... Le monde de Faërie repose sur l'art, et ce, surtout à travers la magie. Toute forme de magie s'exécute de manière artistique, et nul ne peut déroger à cette règle! Lancer un sort est une action remarquable, l'incantation est présente, qu'elle se mime, se hurle, se chante, se danse ou se récite. Une incantation dure normalement au minimum 5 secondes.

    Les sorts possèdent des coûts en runes. Ces coûts peuvent être diminués lors de la création du sort par l'ajout de conditions. Par exemple, un sort de soin pourrait coûter moins cher s'il est nécessaire d'être proche d'une rivière pour l'utiliser. Toutes les conditions restreignent l'utilisation d'un sort, mais réduisent son coût. Là aussi, un équilibre est à trouver.

    L'explication des effets des sorts est parfois complexe. Plus cette explication est claire et brève, plus il sera facile pour la victime d'appliquer les effets. Pour simplifier certains sorts, il existe des des mots-clés, tels que les "Brise-...!" ou les altérations d'état. Les Organisateurs les mentionneront, s'il y a lieu, en confirmant les sorts. Mais ces mots-clés sont disponibles dans les règles.

    Lors de Kel Suella, la magie créatrice de la Déesse s'est répandue, chacune de ses larmes renfermant un grand potentiel magique. A certains endroits, la concentration de larmes a été beaucoup plus forte qu'à d'autres, et la magie contenue en elles s'est "regroupée", se matérialisant sous la forme de ce que l'on appelle "Cyprus". Un Cyprus est un petit élément composé uniquement de magie. Il sert aux magiciens à lancer des sorts très puissants, et peut être utilisé en tout temps pour remplacer n'importe quelle rune, même d'un élément non contrôlé.

    Les joueurs créent eux-mêmes les effets de leurs sorts, et les soumettent aux Orgas, qui leur attribuent un coût et les modifient si nécessaire.

    À titre purement indicatif, voici un document que les Orgas utilisent pour attribuer les coûts des sorts. Sachant que celui-ci n'est qu'une aide et non un traité de loi, les Orgas se réservent le droit d'adapter les coûts présentés ici selon les sorts, et de les augmenter ou diminuer selon des raisons qui les regardent. De ce fait, à toute recommandation du type "c'est injuste, selon le document mis sur le forum, mon sort devrait coûter moins cher!", la réponse "et alors?" est légalement valide...

    Notez cependant la partie en rouge: les sorts ont un certain niveau, et ce niveau dépend du niveau de Larme que le personnage maîtrise. Ainsi, avec un seul niveau de Larme en Eau, il sera impossible d'avoir comme sort la création d'un tsunami. Chaque niveau de Larme donne accès à un sort du niveau correspondant, ou d'un niveau inférieur si désiré, mais jamais d'un niveau supérieur.


      La date/heure actuelle est Lun 21 Jan - 14:32